Jacqueline Fehr

Dem Kind ein liebevolles und unterstützendes Umfeld zu bieten, gehört ebenso zu den Aufgaben der Mütter und Väter, wie dem Nachwuchs klare Regeln aufzuzeigen. Alle Eltern wissen, dass dies nicht ganz einfach ist und man dabei schnell an Grenzen stösst.

Mit ihrer tagtäglichen Erziehungsarbeit leisten Familien einen enormen Beitrag an unsere Gesellschaft. Ein gutes Angebot an Elternbildung kann die Familien dabei wirkungsvoll unterstützen. Denn wir dürfen sie mit ihrer Verantwortung nicht alleine lassen!

Jacqueline Fehr, Nationalrätin, Geschäftsführerin Stimme Q

Kathie Wiederkehr

Es kommt nicht darauf an, ob 100 Leute im Saal sitzen oder nur 15. Wichtig ist, dass ein Vater sagt: «Dank den Anregungen in der Elternbildung haben wir ein viel entspannteres Familienklima» oder eine Mutter findet: «Ich habe gelernt, Konflikte zu lösen, ohne laut zu werden und ohne, dass es Verlierer gibt».

Es sind die kleinen Dinge, die zählen. Dafür will ich mich einsetzen.

Kathie Wiederkehr, Leiterin des Familienzentrums Karussell Region Baden (19 Jahre Leiterin der Fachstelle Elternbildung Kanton Zürich sowie 9 Jahre Präsidentin der Elternbildung CH)

Lucrezia Meier-Schatz

Eltern haben sich bewusst für eine Biographie mit Kindern entschieden, was heute keine Selbstverständlichkeit mehr ist. Eltern übernehmen Verantwortung – doch sie werden auch zur Verantwortung gezogen, ob zu Recht oder Unrecht sei dahingestellt. Fakt ist: Eltern spüren ganz besonders den vielfältigen gesellschaftlichen und wirtschaftlichen Druck. Je höher die Anforderungen an die Eltern sind, desto höher sind auch diejenigen an die Elternbildung.

Eltern brauchen Angebote, die ihre Kompetenzen umfassend und nachhaltig stärken, dies im Wissen, dass nicht alle Eltern das Gleiche benötigen. Sie müssen in die Lage versetzt werden, ihr Lebenskonzept auch umsetzen zu können. Elternbildung braucht die aktive Förderung und Unterstützung durch die Politik auf kantonaler Ebene und auf Bundesebene, denn sie dient der Prävention und der Integration.

Lucrezia Meier-Schatz, Nationalrätin, Geschäftsführerin Pro Familia

Dieter Schürch

Il bambino di qualsiasi età pone infiniti interrogativi, essere genitore significa imparare a formulare e a capire le vere domande.

Giorno dopo giorno, attraverso il dialogo, il genitore scrive e a riscrive il difficile libro delle risposte, riscoprendo le pagine della propria storia di vita.

E’ attraverso la capacità di guardare con gli occhi del bambino che si costruisce il ruolo di genitore.

Prof. Dr. Dieter Schürch, Origlio, Präsident Elternbildung CH, Direktor LIss und Mitglied der schweiz. UNESCO-Kommission

Liliane Maury Pasquier

Notre société ne simplifie pas la vie des parents et des familles.

Résultat : le manque de ressources, la fatigue et le sentiment d'être dépassé-e le disputent souvent à la joie d'élever un ou plusieurs enfants. Nous devons à la fois améliorer la situation des familles et accompagner les parents, renforcer leurs compétences et leur confiance en eux. Bref, les aider à s’aider et à aider leurs enfants. Car les enfants sont l’expression d’un potentiel de développement extraordinaire, pour peu qu’on lui permette de se réaliser.

Liliane Maury Pasquier
Conseillère aux Etats, Présidente de la commission des questions sociales, de la santé et du développement durable de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe

Christine Bulliard-Marbach

Renforcer les compétences des parents, c’est prévenir les situations d’échecs (scolaire et social) des enfants.

Le prix Nobel d’économie a été délivré en 2000 au professeur James Heckman pour ses travaux sur ce sujet.

Malheureusement, en Suisse, les pouvoirs publics investissent insuffisamment dans la formation des parents.

Christine Bulliard-Marbach
Gemeindepräsidentin, Nationalrätin (FR), Conseillère nationale

Caroline Alvarez

Soutien à la parentalité

Les réponses aux questions sociales et éducatives ont longtemps favorisé l'accompagnement socio-éducatif des familles dites « à risques » et avec comme corollaire un faible investissement dans les actions de prévention en faveur de tous les parents.
Depuis quelques années, les interventions précoces et le soutien à la fonction parentale sont au cœur de la politique de prévention primaire en matière socio-éducative du Canton de Vaud.

En vertu des articles 11 et 12 de la Loi sur la protection des mineurs (LProMin) du 4 mai 2004 concernant la prévention des mineurs, le Service de protection de la Jeunesse – SPJ développe un programme de « Soutien à la parentalité ». Les prestations s'adressent à toutes les familles et sont développées en collaboration avec des organismes concernés dont les principaux objectifs sont : favoriser l'insertion sociale pour les familles, valoriser et appuyer la fonction et les compétences parentales ainsi que renforcer leurs capacités éducatives.

Dans ce cadre, il est à citer notamment :

  • des dispositifs d'accueil conjoint pour les enfants et leurs parents tels que les Lieux d'accueil enfants (0-5 ans) – parents de type « Maison Verte » créée par Françoise Dolto
  • des espaces de rencontres et de partage d'expériences pour les parents tels que « Le Jardin des Parents » où chaque parent devient une ressource pour les autres et pour soi favorisant ainsi la construction de ses propres réponses

Caroline Alvarez, Responsable de l'Unité de pilotage de la prévention - Service de protection de la jeunesse/ Département de la formation, de la jeunesse et de la culture du Canton de Vaud.

La formation des parents

Eduquer des enfants est une belle aventure - et aussi une tâche quotidienne très exigeante !

 

Même dans les familles où tout se passe plutôt bien, il arrive aux parents de ne pas savoir comment réagir face à un comportement ou un stade de vie de leur enfant. Cela peut être dans les premières semaines avec le nouveau-né, ou lorsque l'enfant apprend à dire non, ou au moment de son entrée à  l'école, ou lors de disputes dans la fratrie ou entre copains - ou encore à  l'adolescence... Tout dépend de l'enfant, du ou des parents, mais aussi de nombreux éléments de l'environnement : famille élargie, école, amis, voisinage, conditions socio-économiques, etc.

Chaque enfant est différent, tout comme chaque parent l'est - il n'y a vraiment pas de recette toute faite en matière d'éducation.  Mais les connaissances sur le développement de l'enfant se sont beaucoup élargies au cours des dernières décennies et on sait de mieux en mieux ce qui favorise ou entrave son développement.

 

La formation des parents permet d'avoir plus de plaisir dans son rôle de parent, tout en favorisant le bon développement de leurs enfants.

C'est à la fois:

- l'occasion d'échanger avec d'autres parents - et de réaliser que les autres parents se posent les mêmes questions et traversent des moments semblables

- la possibilité de réfléchir ensemble, de prendre conscience de ses ressources, d'avoir accès à des informations fiables...

- prendre du recul par rapport à ce qui se passe, avoir une meilleure vue d'ensemble 

- l'occasion de développer sa propre boîte à outils pour la vie de famille et l'éducation.

- la chance d'être à plusieurs pour réfléchir et avancer avec plus de confiance pour faire face aux nombreux défis de leur vie de famille.

 

Pour qui ?

La formation des parents s'adresse à  toutes les formes de familles dans les différentes phases de la vie, en tenant  compte des conditions personnelles, culturelles, sociales et linguistiques.